top of page
logo du site estelle pasquier coach professionnel

Dépasser la peur du changement

Pourquoi avons-nous peur du changement ?


peur du changement coaching de vie tunisie

Nous avons peur du changement parce qu'il symbolise l'inconnu. Et l'inconnu, avec son lot de surprises, bonnes ou mauvaises, peut déclencher des craintes : Celles de perdre ce que l'on a, d'ignorer ce qui va nous arriver.

Car s'il y a bien un besoin universel chez tous les humains, c'est celui de la sécurité. Le changement n'est jamais une étape facile de la vie. L'appréhender et en avoir peur sont des processus normaux de protection et de défense psychologique. Il n'est pourtant pas nécessaire d'attendre la souffrance pour changer et accéder au bonheur.


La peur du changement...Voici tout ce que vous devez savoir :


Qu'est-ce que la peur du changement ?


C'est un mécanisme de défense psychologique naturel : La peur de l'inconnu permet de conserver ce qui est acquis et protège de ce qui est imprévisible.

Même en cas de souffrance psychologique ou de mal-être l'esprit est capable d'accepter et de faire des compromis pour éviter le changement tant redouté.


Pour entreprendre une démarche de changement, il faut d'abord accepter de :

  • Prendre des risques

  • Se confronter à l'inconnu

  • Modifier ses conditions de vie

  • Accepter l'insécurité

  • Contrarier son entourage

  • Accepter l'échec

Peser le pour et le contre, envisager l'échec et la réussite, permet de relativiser sa peur et d'accéder plus facilement au changement. Au pire, la personne retourne à son état initial, au mieux elle prend le risque d'être heureuse.


Quelles sont les caractéristiques de la peur du changement ?


La peur du changement est un mécanisme naturel de protection et de conservation pour l'être humain. Pour éviter de changer, les excuses sont possibles :

  • La rationalisation

  • L'automatisme (ne pas y penser)

  • La raison logique

  • La malchance

  • La fatalité

  • Le caractère

  • Le destin

Toutes ces excuses permettent de justifier l'absence du changement. Ce n'est que lorsque la souffrance ou le handicap deviennent trop lourds à porter, que l'on accepte de changer. Jusque là, l'être humain a une capacité d'adaptation et de tolérance qui lui permet de résister aux changements.


Quels sont les liens entre la peur du changement et la recherche du bonheur ?


Pour accéder au bonheur, c'est vrai qu'il faut très souvent opérer des changements, parfois profonds, dans la vie quotidienne, le comportement ou même les pensées. La peur du changement permet de protéger des acquis, surtout en l'absence de difficultés dans la vie. Il faut donc un état de souffrance ou une forte intuition pour accepter de changer pour accéder au bonheur.


Accepter que le problème vient de soi-même, est une étape essentielle pour lutter contre sa propre peur du changement. Savoir identifier les excuses et les résistances psychologiques de sa peur permet de mettre en place le changement nécessaire à l'accès au bonheur.


Quelles sont les conséquences sur soi et son entourage de la peur du changement ?


Dans certains cas, la peur du changement est tellement forte que la personne se met de façon inconsciente en situation d'échec. Il peut s'agir par exemple de l'avortement de plusieurs projets ,d'une difficulté à maintenir une relation amoureuse durable... L'entourage peut participer à la peur du changement. Avoir peur de décevoir, contrarier ou surprendre sa famille, ses amis, ses collègues...Peut participer à la résistance et diminuer les chances d'accéder au bonheur.


Pourtant, dans de nombreux cas, il est nécessaire de "penser à soi" et à son bien-être avant l'opinion des autres.


Résistance au changement : Les mécanismes inconscients


Chacun d'entre nous connaît la peur du changement pour l'avoir éprouvé de manière occasionnelle ou régulière. Si cette crainte a quelque chose d'universel, les manières de réagir face à elles sont aussi variées que le nombre d'humains sur Terre.


Comme souvent dans les situations d'appréhension ou de panique, nous réagissons plus que nous agissons. Nous développons alors une résistance au changement, c'est à dire que nous le refusons sous toutes ces formes. Nous disons "non" à l'inconnu avant même d'avoir envisagé ce qu'il avait à nous offrir. Cette forme de réaction à la peur peut d'ailleurs nous priver de nouvelles expériences et donc, de nouvelles satisfactions.


Voici trois formes de réactions possibles face à la peur du changement :


  1. Le refoulement : Je fuis toute situation qui déclenche cette peur, je refuse l'existence de cette crainte et la renvoie ainsi au plus profond de mon inconscient.

  2. La prise de conscience : Je découvre un jour avec étonnement que je suis en proie à cette peur. Je la regarde et plusieurs possibilités s'offrent alors à moi, comme l'apprivoiser.

  3. le dépassement : J'ai bien conscience de ma peur du changement et des mécanismes que celles-ci déclenche. Je choisis alors de déjouer ses mécanismes car je me sens capable d'affronter cette crainte. Il est alors très important d'apprendre à dépasser la peur peu à peu afin de savourer chaque victoire et de ne pas trop s'en demander à soi- même : "Doucement mais sûrement !".

Pour conclure, je citerai deux phrases qui me sont chères :


La première est de Molière : "Tout le plaisir de l'amour est dans le changement."

La seconde est d'Héraclite : "Rien n'est permanent, sauf le changement."




Estelle Berrich Pasquier

Life Coach



Portable : (+ 33 ) 6 22 30 64 20

WhatsApp / Viber : (+ 216 ) 55 291 639

Fixe : (+ 33) 09 88 99 99 26

______________________________________________________

Groupe fermé chirurgie esthétique et réparatrice :

Séance de Coaching individuelle ou collectif : Zoom meeting

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page